Apprenez le vocabulaire poker grâce à notre lexique poker


A - B   |   C - E   |   F - M   |   O - Z

A

Abattage :

Ou encore Showdown, correspond à l’action de dévoiler son jeu afin de déterminer qui est le vainqueur de la partie.

Act :

Il s’agit de toute action ou toute attitude qui consiste à annoncer la décision que l’on vient de prendre. Par exemple, taper sur la table pour annoncer que l’on check est un « act ».

Aces up :

Il s’agit d’une main au poker qui contient deux paires, dont l'une est une paire d'As.

Arc en ciel :

On parle d'Arc en ciel lorsque les trois cartes du Flop sont de couleurs différentes.

Add-on :

Augmentation autorisée de sa cave à un moment de la partie. Vient à la suite, généralement, d'une période de "recave".

Adversing :

Qualifie un joueur qui pratique volontairement et momentanément un jeu contraire au sien afin de semer le trouble et de perturber ainsi les autres joueurs.

All-in :

« All-in » ou « Tapis » consiste à mettre en jeu la totalité de ses jetons lors d’un tour d’enchères. Cette action peut s’inscrire dans une logique de bluff en tentant ainsi de faire peur ou parce que le joueur est certain de la force de sa main. Attention, le risque du « all-in » est de perdre tout en un seul coup !

Ante :

Droit d’entrée minime versé au pot avant le début de chaque donne par tous les joueurs de la table. Il s’agit d’une pratique visant à augmenter le pot (en plus des blind et sur blind) avant de jouer une partie et ainsi d’inciter tous les participants à jouer.

B

Backdoor ou Tirage backdoor :

Un tirage backdoor se dit lorsqu’il manque deux cartes améliorantes (outs) pour que la combinaison recherchée soit obtenue. Les combinaisons attendues sont généralement : la quinte, la couleur ou la quinte flush pour les plus chanceux.

Back to business :

Désigne un joueur qui, après avoir perdu une grande partie de ses jetons, revient dans la course, souvent en ayant remporté un « All-in »

Bad beat :

Littéralement « Mauvaise rencontre », se dit lorsqu’un joueur à un jeu dont la probabilité de gagner dans les premiers tours d’enchères est nettement plus importante que les joueurs adverses et qu’il perd la partie à l’abattage. Cette expression n’existe que dans le cadre des types de poker ouverts.

Bankroll :

Il s’agit du Capital financier d'un joueur de poker. C'est ce qu'il possède pour jouer au poker.

Backraise :

Se dit lorsqu’un joueur relance alors qu’il s'était contenté de suivre jusque là.

Belly Buster :

Ou plus communément appelé « Tirage quinte par le ventre » où la carte manquante, pour toucher la suite, se situe entre deux autres cartes. Exemple : 89VD où la carte manquante est le 10.

Bet :

Il s’agit de la mise dans un tour d’enchères.

Betting round :

Il s’agit d’un tour d’enchères.

Big Blind :

Il s’agit de la mise obligatoire dont vous devez vous acquitter avant de recevoir vos cartes. En générale, la Big blind est le double de la Blind. Les deux joueurs qui doivent payer la Blind et la Big blind, sont situés directement à gauche du Bouton, (en late position).

Big pair :

Une Big pair est une Paire supérieure à 10. Exemple : V-V, D-D, R-R ou A-A.

Big Slick :

Surnom de la main As Roi qui constitue une des dix mains les plus puissantes au poker. Avec cette main il est conseillé de Relancer avant le flop (Preflop), afin de réduire le nombre d’adversaires ou de Voler les blinds.

Blank :

Carte blanche, quelconque. C’est une carte, qui, quand elle apparaît au board n’apporte rien aux joueurs dans le coup et n’améliore aucune des mains en présence.

Blind :

Il s’agit de la mise obligatoire dont le joueur immédiatement à gauche du Donneur, ou bouton, doit s’acquitter. La blind est généralement la moitiée de la big blind. Cette logique de blind et de big blind permet d’assurer qu’il y ait un pot à remporter. Il s’agit généralement d’une somme fixe pour les parties d'argent ( Cash game ) mais augmente par palier dans les Tournois de poker.

Bluff :

C’est l’action de jeu qui consiste à induire en erreur ses adversaires sur son jeu ou sur ses intentions réelles par des enchères illogiques compte tenu de sa Main. Les techniques de bluff au poker sont nombreuses : le bluff pur, de situation improvisée, anticipé, le semi-bluff, l’embuscade, le bluff publicitaire,... Il est en tout cas, important de se rappeler qu’un bluff n’est envisageable que lorsque le nombre de joueurs à la table est peu important !

Board :

Il s’agit du terme utilisé dans les différentes variantes de poker ouvert pour désigner l’ensemble des cartes communes qui sont étalées sur la table de jeux.

Bouton :

Le « Bouton » ou, « Dealer » en anglais, est un jeton spécial (démonétisé) qui indique quel joueur est le donneur théorique ou réel du coup. Par association, le donneur est appelé le "Bouton". Ce terme est souvent utilisé dans l’expression « Etre au bouton » qui signifie être dans les derniers à parler lors d'un tour d'enchères ce qui constitue ainsi une place stratégique sur une table de poker pour « Voler les blinds » ou « Relancer » un adversaire. Certains joueurs vont même jusqu’à dire qu’être au bouton équivaut à avoir une carte supplémentaire.

Broke :

On dit qu’un joueur est « Broke » quand il a perdu la totalité de son capital de jetons.

Buy-in :

Désigne le droit d’entrée à un tournoi ou le montant de jetons qui compose son tapis dans les parties de cash game.
Agence SoonWeb : création site internet