Apprendre à jouer au Texas Hold'em Poker



Le Texas Hold'em est certainement la forme de poker la plus populaire. En dépit de ces règles simples, on la considère comme étant celle qui nécessite le plus de stratégie. C'est avec ce Poker que se joue les trois plus grands tournois du monde (WSOP, WPT, et EFOP).

Dans sa forme "no limit", on l'appelle même la Rolls du Poker !


Le but du Texas Hold'em poker est d'obtenir la meilleure combinaison de 5 cartes avec ses 2 cartes personnelles et 3 des 5 cartes communes. Il se joue entre 2 joueurs (Heads-Up), et 9 à 10 joueurs (Full Ring).



Déroulement d'une partie en version Limit :



Les blinds


Avant la distribution des cartes, les deux joueurs à la gauche du donneur doivent s'acquitter des "blinds". Le joueur placé directement à gauche du donneur mise la petite blind (ou  "small blind" : correspond souvent à la moitié d'une petite mise (Small Bet) et ainsi à la moitié du "big blind") et son voisin de gauche, la grande (ou "big blind").

Les petites et grandes blind auront été précisées entre tous les joueurs en début de partie.



Distribution des cartes


Le joueur qui a le jeton du donneur (dealer), appelé aussi le "bouton", distribue les cartes, sauf en présence d'un croupier, qui se charge alors de l'opération mais celui qui a le bouton est tout de même appelé « donneur ».


  • La distribution se fait en deux tours horaires : chaque fois, une carte est donnée face cachée à chaque joueur, en commencant par le joueur à la gauche du donneur le "small blind", ou  "l'UTG" (Under The Gun), puis au "big blind"...
  • À la fin de la donne, les joueurs ont donc deux cartes, dont eux seuls ont connaissance. Le joueur a la responsabilité de protéger sa main, notamment lorsqu'il prend connaissance de son jeu. Ces deux cartes, les seules que le joueur recevra individuellement, ne seront éventuellement dévoilées qu'au moment du showdown (« l’abattage »).
  • Les enchères peuvent alors commencer.


Le pré-flop


Quand tous les joueurs ont pris connaissance de leur jeu, commence un tour de mise pré-flop qui débute par le joueur à la gauche du "big blind" et continue dans le sens horaire. Chaque joueur a maintenant la possibilité de jouer son jeu et de suivre le "big blind" (c'est à dire mettre la petite mise complète), relancer (miser le double de la petite mise) ou se coucher (jeter ses cartes et sortir du jeu).



Flop


Tous les joueurs ont maintenant misés et tous les jetons sont alors positionnés au centre de la table et constituent le pot.


  • Le donneur "brûle" une carte : cela veut dire qu'il met de coté la première carte du paquet sur la table, face cachée, afin d'éviter toute tricherie.
  • Il retourne ensuite trois cartes sur la table. Ces trois premières cartes, "le flop", sont communes aux joueurs Combinées avec les deux cartes « privées » que chaque joueur tient cachées, elles serviront à la constitution des mains. L'ensemble des cartes communes posées sur la table constitue ainsi le board (« le tableau »).
  • La parole est au joueur situé à gauche du donneur. Une fois que le joueur a misé, les autres joueurs peuvent suivre (poser la même mise), relancer (miser le double) ou choisir de passer ou "se coucher", c'est à dire jeter leurs cartes et sortir du jeu.


Turn


Après le deuxième tour d'enchères vient le troisième tour, il s'agit du tournant ("turn" ou encore "fourth street").

Le donneur "brûle" une nouvelle carte et pose une quatrième carte découverte en plus des trois autres déjà présentes sur la table. Les tours de mises peuvent alors avoir lieu.

Lorsque l'on joue dans la version "limit" du Texas Hold'em Poker, l'enchère fixe double à partir du turn.



River


Lorsque tous les joueurs ont suivi, relancé ou se sont couchés, les joueurs encore en jeu participent au quatrième tour d'enchères, la rivière ("the river" ou encore "fifth street").

Le donneur "brûle" encore une carte et pose une cinquième et dernière carte sur la table. Le jeu est alors complet et les cinq cartes communes sont présentes sur la table. Les joueurs peuvent, à nouveau, miser, suivre, relancer ou choisir de "se coucher".



Le Showdown (dévoilement des cartes)


Lorsque le dernier tour d'enchères est terminé, on procède au "showdown" (l'abattage) : les mains des joueurs encore en jeu s'affrontent.

Chacun de ces joueur présente une main de cinq cartes choisies parmi ses deux cartes privées et les cinq cartes du board, en commençant par le joueur qui a été suivi par les autres. Le joueur qui a la meilleure main remporte le pot. Si deux joueurs ont une main égale, ils se partagent le pot.


Il faut souligner que le joueur peut inclure dans sa combinaison de cinq cartes, ses deux cartes privées, ou une seule, ou même aucune s'il le désire.

Le donneur passe alors le "bouton" au joueur à sa gauche, celui qui était donc de petite blind, un nouveau coup peut alors commencer.




Particularité du Texas Hold'em en No Limit


On peut miser tous ses jetons n'importe quand, il n'y a pas de limite de mise. Lorsque tous ses jetons sont misés d'un coup, le joueur en question fait "tapis" ou "all in".



Particularité du Texas Hold'em en Pot Limit


Il n'y a pas de mises fixes mais la relance ne doit pas être supérieure au montant jusqu'à présent misé (le montant qui se trouve sur la table (dans le pot)).




Approfondir ses connaissances : Comment organiser ses parties de poker ? Comment organiser ses parties de poker ?
Agence SoonWeb : création site internet